Georges BLONDEL
17 octobre 2017
Georges BLONDEL
18 octobre 2017
Afficher tout

Georges BLONDEL

Georges, Très triste que tu partes si vite et si brutalement. Tu as été un ancrage pour notre fils et sa compagne. Bien que rencontré tardivement je suis triste de perdre ta bonne humeur et ton dynamisme Toutes mes condoléances à Claudine à sa fille, son petit fils dont il était si heureux et à toute sa famille, Paul